ensemble, jamais

Marcher. Droit. Sur la ligne. Dévier, encore, surtout.

Pourquoi lui, pourquoi pas, il servira.

Suivre sa courbe. Onduler, Tomber.

Se mordre, encaisser. La contempler pleurer.

La réchauffer doucement. Caresser ses pomettes. Voir ses yeux s’ouvrir.

Elle avance, trace, innocente et chaude. Elle se crée.

La ressemblance est trouble, presque un vice.

Elle sourit tellement quand tu la portes.

Tu la rassures chaque nuit, son visage sur ta poitrine.

Elle est à toi, elle est toi, ta vie.

Elle s’éloigne et t’aime, elle revient souvent.

Cette intensité s’estompe, le lien se fait lâche.

La bienveillante paresse suit aux folles caresses.

Elle refuse, parle, boude, rit. Décidemment tu es douée.

Elle grandit, te fais peur, se blesse. T’étonne toujours.

Elle te fâche, t’épuise. Elle te vide chaque nuit, transpire contre toi.

Elle se presse toujours plus, elle ne veut plus te quitter.

Elle te mange, te dévore, une nuée archanéenne qui se repaît de toi.

On vous regarde, vous êtes trop proche, trop intimes, trop soudées.

On te la vole, te la retire, pour son bien, elle hurle.

Tu tournes. Les murs se rapprochent, les coups aussi.

Infernale spirale, tu ne peus courir, et ta Laurence ne te renie pas.

Ton ange t’attend, patiemment, déterminée, machoires serrées.

Tu vois enfin le dehors. Une jeune femme t’approche et t’embrasse.

Elle te serre, t’enlace tu cries, tu vois…non c’est toi, c’est elle.

L’ange ne passe pas, vous l’avez déjà flingué. Quel ciment immobile vous incarcère encore ?

Tes yeux, là, en miroir. Son chandail noir et son écharpe rouge.

Elle a tout retenu de toi, te copie, t’effrite, t’absorbe encore comme avant.

Elle te prend et t’accompagne, elle est là, elle t’aime, ta fille, ta vie.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.