BRÛLURES D’ANGES

Atelier d’écriture: décrire une ville sous forme de poème et de métaphores Nous flottons au dessus d’une mer de pierres et de goudrons. Chaude de brumes trompeuses. Mirage de palmes décaties. Tituber jusqu’au débarcadère des séraphins, rassis d’un long envol. Finies les bulles dorées et le sourire complice des hôtesses de Paname. LAX enfin, libertinage […]

Lire la suite BRÛLURES D’ANGES

Entre Les Murs

Atelier d’écriture, raconter une ville au travers d’un parcours. Cinq heure… L’aube. Epuisé il se repose un instant. La marche est encore longue. Le parc est calme encore, délicieusement frais. Et pourtant il bruisse de parades. Il n’est plus très alerte. Il serait indifférent à ce qui l’entoure, mais là  sous les branches, un homme […]

Lire la suite Entre Les Murs

Crime Scene (intermede 1)

The floor. Dusty, watered shit. Well, you’re still alive. Your inmates were stoned. They couldn’t find their own shit while you wake up in the stinkiness of the cell broken toilets. You’re still smashed. The jaw aches but you’re so high on the free drugs they feed you that you don’t even care. Another day […]

Lire la suite Crime Scene (intermede 1)

Kikkoman Blues…

Kawaï Ketchup Kino präsentiert fur el MOTHRA de VENICE 卐 KIKKOMAN BLUES 卍 opening credits Je dormais encore, le cul béant. Mon amant de pacotille caressait ma croupe de sa morve ronflante. Nos torves étreintes s’étaient vite éteintes dans le graillon et la bière. Cimetière de nos bite, qui trop vite débandaient et nous rappelait […]

Lire la suite Kikkoman Blues…

Shameless

I’d like to watch things from a distance. To play a part, my part, in the game of life. But not too deep, ain’t fond of life indeed. I enjoy and love to fuck it, no more no less. I’m dozed, always. Been my plague, been my safe. Can’t explain where I ‘ve failed, somewhere […]

Lire la suite Shameless

kneeling

as every soldier you seek it the path, the destiny before death you want honor you desire it it lingers between these hips you desacrated long ago longing towards warm bosoms then you fell in the mud almost feeding rats and fucks you saw the world exploding again like you wished like your stain before […]

Lire la suite kneeling

ensemble, jamais

⸘ Marcher. Droit. Sur la ligne. Dévier, encore, surtout. Pourquoi lui, pourquoi pas, il servira. Suivre sa courbe. Onduler, Tomber. Se mordre, encaisser. La contempler pleurer. La réchauffer doucement. Caresser ses pomettes. Voir ses yeux s’ouvrir. Elle avance, trace, innocente et chaude. Elle se crée. La ressemblance est trouble, presque un vice. Elle sourit tellement […]

Lire la suite ensemble, jamais